Technologies de l'information

Ordinateur quantique : la Chine aurait surpassé Google

Google était jusqu’à présent le champion de l’informatique quantique avec l’ordinateur le plus puissant. Mais des scientifiques chinois de l’Université des sciences et technologies de Hefei affirment avoir surpassé Google. Le processeur chinois affiche une puissante de 66 qubits, face à celui de Google qui en compte 54. Précisons qu’un qubit est un système quantique à deux niveaux, qui représente la plus petite unité de stockage d’information quantique. 56 qubits auraient été utilisés pour résoudre un problème mathématique en 70 minutes, alors qu’un supercalculateur classique aurait eu besoin de 8 heures. 

La plupart des grandes nations du monde travaillent actuellement sur des technologies d’informatique quantique. En mars 2021 le Canada a annoncé l’octroi d’une contribution de 40 millions de dollars à D-Wave Systems Inc, une entreprise de Colombie-Britannique. Cette contribution viendra appuyer un projet de 120 millions de dollars visant à mettre au point de l’équipement et des logiciels d’informatique quantique. 

A ce jour plus de 250 applications ont été développées par des utilisateurs pour exploiter la technologique quantique de D-Wave systems. Notamment pour la planification des lignes aériennes, la modélisation d’élections, des simulations dans la chimie quantique, la conception automobile, les soins de santé préventifs, et la logistique.

Pour comprendre le potentiel de l’informatique quantique il est donc plus important de regarder les applications pratiques que seulement le nombre de qubits des processeurs.

Afficher Plus

Articles Connexes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *