Modèle d'affaires

Le métavers à l’épreuve de la réalité (et ça coince)

Comme nous menons une veille sur les technologies et modèles d’affaires émergents, nous nous devons de couvrir des sujets comme le métavers, le web3 et la chaine de blocs. Mais cela ne veut pas dire que nous recommandons d’adopter la plupart des modèles d’affaires que nous voyons passer. Ces exemples sont là pour nourrir des réflexions vers des usages créateurs de valeur et utiles de ces technologies. Car on peut avoir une réflexion sur les technologies tout en pensant au bien commun et même, soyons fous, à la préservation de l’environnement.

Nous relayons donc cet article de Strategy Online qui rappelle que le metaverse est un sujet qui est loin de faire l’unanimité. Si de nombreux technologues célèbrent l’idée d’un univers virtuel où de nouvelles expériences pourront être inventées, d’autres voix s’élèvent pour nous ramener à une réalité où d’autres problèmes plus urgents restent à régler. Et n’oublions pas le fameux « cycle de la hype » qui explique l’emballement « marketing » pour toute nouvelle technologie qui brille. Tiens, nous en avions entendu parler lors de la conférence de Data Driven Montréal « Metaverse : du récit à la réalité ».

Métaverse, entre rêve et réalité

L’idée n’est pas de nier tout le potentiel des univers virtuels, car des expériences fantastiques pourront certainement être créées dans les domaines du tourisme, de l’évènementiel, de l’éducation, de la santé…

Mais plusieurs citations d’experts dans cet article nous semblent un bon retour à la réalité. Comme cette remarque lumineuse de Mitch Joel, fondateur du cabinet conseil en marques et technologies Six Pixels Group : « la grande majorité des marques ont encore des difficultés à passer du format web au format mobile. La façon dont les marques gèrent la variété des formats publicitaires dans l’univers des réseaux sociaux est un bon indicateur de leur capacité à être attractives dans le monde virtuel. »

Source : https://strategyonline.ca/2022/04/04/a-reality-check-on-the-metaverse/

En complément, nos articles :

Afficher Plus

Articles Connexes

2 Commentaires

  1. Oui… et non… le métavers existe déjà, au travers de milliers d’applications de simulation, et de jumeaux numériques, dans l’industrie aéronautique, ferroviaire, pharmaceutique…
    Laissons parler ceux qui n’ont pas compris cela. Ils confondent métavers professionnel et initiatives de communautés autour des nft et du bitcoin.
    Rappelons nous… personne n’avait besoin de téléphone mobile dans les années 80… jusqu’à ce qu’il nous devienne indispensable. Et il y avait alors également de plus gros problèmes à régler… les chiens aboient, la caravane passe dit le proverbe arabe.

    1. Tout à fait, le mot métavers est utilisé pour représenter (encapsuler) une multitude de technologies, certaines déjà existantes, d’autres en devenir. Et au final ce sont les usages et l’adoption par le public (pro et grand public) qui importeront.

Leave a Reply

Your email address will not be published.