Veille

Veille Inyulface #19 : soigner l’expérience client et imaginer la ville proactive intelligente

Chaque semaine, retrouvez sur notre blog un résumé de la veille stratégique du laboratoire numérique Inyulface.

L’expérience utilisateur et client doit rester une priorité, surtout en ces temps « compliqués ». C’est ce que nous retenons de la dernière édition de l’étude WOW, sur l’expérience client chez les détaillants au Québec. L’activité numérique des commerçants leur a souvent permis de rester à flot. Mais la qualité du service rendu n’était pas toujours au rendez-vous. Début 2020, les consommateurs pouvaient excuser quelques bugs, en mode « urgence ». Mais ils vont maintenant chercher ailleurs un meilleur service. L’heure est donc aux investissements numériques pour les enseignes et marques québécoise. Pas pour faire des sites qui « clignotent ». Mais pour fournir des services utiles. Avec le sourire en prime !

Pour nous suivre au quotidien, réagir, échanger, rendez-vous sur Twitter @Inyulface et Linkedin.

Étude WOW 2020: les champions de l’expérience client en temps de pandémie

WOW c’est l’étude annuelle de Léger sur l’expérience client chez les détaillants au Québec. Selon la 11e édition, les mesures sanitaires pour la COVID-19 ont beaucoup nui à l’expérience de magasinage pour un consommateur sur cinq (18 %). Pourtant certains brillent par leur service client. En tête de liste, M&M, qui propose des boîtes repas. Le volet numérique du classement s’est étoffé, puisque un Canadien sur deux a expérimenté au moins un nouveau comportement numérique. Mais les consommateurs ont été beaucoup plus critiques envers les services en ligne, qu’ils découvraient parfois. Résultat, une dizaine de sites seulement sont en progression entre 2019 et 2020. Simons parvient à conserver la première place qu’il occupait en 2019. Parce que son modèle omnicanal est réussi sur l’ensemble du processus d’achat.

Sources : https://www.lesaffaires.com/dossier/palmares-wow/etude-wow-2020-les-aliments-metm-et-simons-champions-de-l-experience-client-en-temps-de-pandemie/622408 et https://leger360.com/fr/services/leger/wow/

5 février, 12h, webinaire : «La ville proactive intelligente et les nouveaux usages vers une expérience humaine connectée résiliente»

Nous avons repéré cette conférence Zoom organisée par l’Institut Intelligence Et Données (IID) De L’ULaval. Car il sera question des outils numériques et du cadre réglementaire auxquels doivent aujourd’hui s’adapter les municipalités. Avec les grandes tendances actuelles et futures comme la gouvernance de données, la cyber résilience des opérations citoyennes, et les prochaines générations de téléphones intelligents 5G. La conférence sera animée par François Bédard, conseiller en innovation et en stratégies, Conseil d’identification et d’authentification numériques du Canada (CCIAN).

Source : https://iid.ulaval.ca/evenements/webinaire-la-ville-proactive-intelligente/

En complément, notre article « Blockchain : décryptage de modèles d’affaires innovants ». Avec l’exemple du constructeur automobile japonais Toyota qui va créer une mini-ville laboratoire du futur.

L’automatisation des documents légaux simplifiée, grâce aux apps « no code »

Cet article explique ce qu’il est possible de faire en automatisation, avec l’exemple des formulaires légaux. C’est le cœur de métier d’une startup Australienne appelée Checkbox. En quelque clics, elle permet de produire des documents légaux comme des accords de non confidentialité ou des contrats de licences. Plus largement, ce type de plateforme « no code » permet aux équipes métiers de créer les applications dont elles ont besoin. Sans avoir besoin de savoir coder. Et sans dépendre de l’équipe IT. Le « codeless » ou « no code » permet aussi de libérer le temps des équipes IT, pour qu’elles se concentrent plus sur les stratégies business.

Source : http://www.wallofmonitors.com/legal-document-automation-is-much-easier-all-thanks-to-no-code-apps/

Open source : changements dans les licences Elasticsearch et Kibana

En parlant de contrats de licences, ça bouge pour la suite logicielle Elastic, qui sert à explorer et analyser les données. Cela concerne Elasticsearch (son moteur de recherche et d’analyse) et Kibana (son tableau de bord de visualisation des données). Des outils utilisés par exemple par Société Radio-Canada pour visualiser la performance de ses contenus, et Bell pour analyser ses données de sécurité. Elastic était historiquement sous licence open source Apache 2.0, mais cherche aujourd’hui à monétiser. Ses logiciels passeront sous licence SSPL (Server Side Public License : qui autorise la copie ou distribution mais sans changement) ou sous licence Elastic. Cependant, dès le lendemain de cette annonce controversée, AWS a tweeté qu’il allait créer un fork open source d’Elasticsearch et de Kibana. Un Fork est un nouveau logiciel créé à partir du code source d’un logiciel existant. L’équipe d’AWS sera prête à l’entretenir elle-même « si nécessaire ».

Sources : https://www.elastic.co/fr/blog/licensing-change et https://www.zdnet.fr/actualites/open-source-aws-riposte-face-a-elastic-et-cree-un-fork-d-elasticsearch-39916773.htm

Pas d’analytique sans un modèle de gouvernance de la donnée

Pour utiliser des outils d’analyse de données comme Elastic, Tableau ou encore Microsoft Power Bi, une entreprise doit définir son modèle de gouvernance de la donnée. Son « Data Governance Framework ». Car prendre des décisions basées sur les datas nécessite des données de qualité. La gouvernance va garantir cette qualité en définissant qui a accès aux données et pour quelles manipulations. Sont aussi en jeu la sécurité, la protection des données personnelles et le respect de la conformité réglementaire. Mais la gouvernance n’est pas qu’un garde-fou contre les risques de pertes de données. Car cette structuration va renforcer l’efficacité de l’analyse de données et permettre des découvertes utiles aux affaires.

Source : https://searchbusinessanalytics.techtarget.com/feature/Data-governance-framework-key-to-analytics-success

En complément, nos conseils pour lancer votre stratégie d’analytique et visualisation de données.

N’hésitez pas à partager en commentaire vos réactions et questions sur cette veille.  

Pour nous contacter : lab(at)inyulface.com

Afficher Plus

Articles Connexes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *