Données

Protection de la vie privée : Apple oblige ses concurrents à respecter ses règles

Pour Tim Cook, le PDG d’Apple Inc., la confidentialité des données des utilisateurs est désormais à la fois une stratégie commerciale et un impératif éthique. C’est pourquoi la dernière version du système d’exploitation iOS 14.5 comprend une fonctionnalité qui oblige les applications à demander l’autorisation aux utilisateurs avant de suivre les données et les activités. L’App Tracking Transparency (ATT) d’Apple exige que les applications tierces demandent aux utilisateurs – via une fenêtre pop-up – l’autorisation de suivre et de partager leurs données entre les applications et les sites Web, ce qui alimente le ciblage publicitaire

Une démarche critiqué par Facebook, dont les activités de publicité ciblée lui génèrent 84,2 milliards de dollars. Google lui ne suivra plus les informations des utilisateurs dans les applications iOS à des fins publicitaires et collabore avec Apple pour améliorer son modèle d’attribution publicitaire SKAdNetwork. Du côté des médias et des annonceurs, beaucoup planchent sur leurs propres outils de collecte de données propriétaires ou « first party ».

Afficher Plus

Articles Connexes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *