Yul

Lancement de la tournée des régions du Québec en économie circulaire avec la FCCQ (Oct. 2021-Mars 2022)

On salue le lancement ce 10 septembre d’un parcours de formation virtuel à l’Economie Circulaire, destiné aux entreprises. Il sera offert dans chacune des 17 régions du Québec, par l’entremise du réseau des chambres de commerce du Québec (FCCQ). Plusieurs dates du 14 octobre 2021 au 31 mars 2022 (détails à venir sur FCCQ.ca).

Une initiative soutenue par le réseau de l’économie circulaire québécois

Cette initiative est menée par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et ses partenaires, avec le Centre d’études et de recherches intersectorielles en économie circulaire de l’École de technologie supérieure (CERIEC/ÉTS).

Les partenaires cités dans le communiqué de lancement : RECYC-QUÉBEC, le Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI) et le réseau Synergie Québec, le Réseau des SADC et CAE, le Fonds d’action québécois pour le développement durable (FAQDD), coordonnateur national du Fonds Écoleader.

Mais au fait, où en est le Québec sur l’économie circulaire ?

L’économie québécoise est circulaire à 3,5 %, soit un écart de circularité de 96 %. Cela signifie que la majeure partie des ressources qu’utilise l’économie pour satisfaire ses besoins ne sont pas circulaires. Complexe et en grande partie linéaire, l’économie québécoise repose sur des taux d’extraction, de production, de commercialisation et de consommation élevés. (détails dans le rapport sur l’indice de circularité de l’économie du Québec, publié en mai 2021 par RECYC-QUÉBEC et Circle Economy)

Le Québec a pourtant une longueur d’avance. Ainsi, en juin dernier, Québec Circulaire (la plateforme qui rassemble les acteurs de l’économie circulaire au Québec) avait dévoilé avec Smart Prosperity Institute un premier rapport retraçant l’expérience du Québec dans sa transition vers l’économie circulaire entre 2014 et 2020 (en anglais). Conclusions : le Québec s’est imposé comme l’une des provinces les plus avancées en matière de circularité au Canada.

Mais de gros chantiers sont encore à travailler. Par exemple la filière textile au Québec. A l’heure actuelle, 30% des textiles utilisés dans la province sont exportés, 48% envoyés dans des décharges, 8% « perdus » dans l’environnement, 8% utilisés dans d’autres produits, et seuls 6% sont recyclés. Des stratégies d’écodesign et d’économie collaborative doivent donc encore être adoptées, ainsi que la récupération des matériaux industriels, des approches spécifiques de recyclage pour les tissus et la création d’un réseau de réutilisation entre acteurs.

Circularité et collaboration en écosystème

D’autres initiatives lancées en 2021 visent à favoriser la collaboration entre les acteurs du réseau de l’économie circulaire. On vous en parlait dans cet article : Le Centre d’études et de recherches intersectorielles en économie circulaire (CERIEC) de l’École de technologie supérieure (ÉTS) lance l’écosystème de laboratoires d’accélération en économie circulaire (ELEC).

A noter également dans votre agenda : 13-15 septembre, Forum mondial de l’économie circulaire 2021, par Environnement et Changement climatique Canada et Sitra. C’est la première fois que ce forum est organisé en Amérique du Nord, au Canada.

Source : https://www.quebeccirculaire.org/articles/h/lancement-de-la-tournee-des-regions-du-quebec-en-economie-circulaire-avec-la-fccq.html

Afficher Plus

Articles Connexes

Leave a Reply

Your email address will not be published.