Données

Démystifier le tracking des données du côté serveur

Nous vous conseillons la lecture d’un billet de blog signé Moulaye Traoré, Directeur marketing analytics chez Adviso. Il y répond aux clients de ses clients autour du tracking de données du côté serveur. Avec des schémas techniques bien pratiques. L’évolution des réglementations concernant la collecte des données amène en effet pas mal d’inquiétude. Il est donc important de comprendre comment fonctionnent des outils comme Google Tag Manager Server-Side et l’API des conversions de Facebook.

Il rappelle qu’avec un tracking côté client les opérations de tracking analytique et marketing se font grâce à un pixel (du code) installé sur le site web. Ce Pixel va créer un cookie lorsqu’il sera téléchargé sur le navigateur web d’un visiteur. Avec le tracking côté serveur, des fournisseurs comme Google, Adobe, Facebook, vont envoyer des données du serveur de votre site web au leur. La connexion de serveur à serveur se fait via des API.

Les avantages du tracking côté serveur : un meilleur suivi, plus de confidentialité des données, une meilleure performance des pages web. Mais mettre en place un tracking du côté serveur est complexe. Et chaque outil a sa propre version du tracking côté serveur. Que ce soit Google Tag Manager, Adobe Launch, Facebook Conversion API ou Segment (l’outil de Customer Data Platform édité par le spécialiste du cloud Twilio).

Afficher Plus

Articles Connexes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *