Innovation

Comment l’innovation technologique a bouleversé le secteur du négoce des matières premières

Voici le résumé d’un avis d’expert de Gaspard Duguet, Manager Produit chez Kpler, spécialiste de l’analyse de données pour les acteurs du marché des matières premières.

La science des données transforme le négoce

Le négoce des matières premières était traditionnellement un club fermé, où seuls les initiés avaient accès aux informations sur l’offre et la demande de pétrole, de métaux, de céréales, etc. Mais les technologies transforment aussi ce secteur. Avec la science des données il est désormais possible de traquer un grand nombre de variables (production, flux consommation, stockage) qui impactent le prix des matières premières. Ces données viennent de centaines de sources comme les douanes, les autorités portuaires, les armateurs, les signaux radios des systèmes d’identification automatique (Automatic identification system) et les flux d’actualités.

De nouveaux  fournisseurs de plateformes d’analyse de données mettent désormais à disposition des négociants de toutes tailles des outils et des expertises autrefois réservés aux plus gros acteurs. Il peuvent ainsi traiter et agréger des millions de points de données, via l’Intelligence Artificielle et le Machine Learning. Le négoce des matières première est donc en train de devenir un secteur piloté d’avantage par les données que par le relationnel entre les acteurs. Les sources de données deviennent également plus variées et précises. Par exemple avec l’emploi de l’imagerie satellite ou encore de drones équipés de caméras infrarouge, notamment pour tracker à distance des cargos pétroliers.

La technologie démocratise le commerce des matières premières

Grâce à la disponibilité des données et à un meilleur accès aux plateformes d’analyse, le négoce des matières premières n’est plus réservé aux géants. Les petites et moyennes entreprises de négoce peuvent se battre à armes égales. Mais si ces avancées technologiques ont permis de démocratiser le secteur, elles offrent également des solutions aux problèmes lorsqu’ils surviennent, réduisant ainsi l’impact d’événements potentiellement désastreux.

Par exemple, lorsque le porte-conteneurs Ever Given a bloqué le canal de Suez en mars 2021, les négociants ont pu modifier rapidement leurs stratégies en réorientant les navires, ce qui a permis d’éviter que les cargaisons ne soient bloquées. Le « Graal » pour les traders est désormais d’avoir accès à des données précises et granulaires en temps réel afin d’être pleinement informés et de prendre les meilleures décisions possibles.

Les technologies pour faire face aux enjeux climatiques

Enfin, le négoce des matières première est aussi sous haute surveillance pour son impact sur l’environnement. Les technologies pourront aussi aider le secteur à réduire ses émissions de gaz à effet de serre et atteindre ses objectifs « net zéro » en termes de production de carbone.

Pour réduire sa dépendance aux énergies fossiles, le négoce de matières premières suit ainsi de très près le marché de l’hydrogène. Les négociants auront donc autant besoin de données claires et précises sur le marché de l’hydrogène que sur celui des matériaux nécessaires au développement des technologies de batteries.

Source : https://technative.io/how-technological-innovation-has-disrupted-the-commodity-trading-industry/

Afficher Plus

Articles Connexes

Leave a Reply

Your email address will not be published.