Veille

Veille Inyulface #31 : Innover en écosystème, avec un modèle durable

 

Chaque semaine, retrouvez sur notre blog un résumé de la veille stratégique du laboratoire numérique Inyulface.

 

Pour innover les entreprises doivent aujourd’hui créer les conditions d’une bonne collaboration au sein de leurs équipes, entre leurs différents départements mais aussi au niveau de leur écosystème. Cette stratégie d’innovation en « écosystème » est la voie choisie par l’École de technologie supérieure (ÉTS), avec le lancement le 20 avril dernier de l’écosystème de laboratoires d’accélération en économie circulaire (ELEC). L’ÉTS avait déjà lancé en septembre 2020 son Centre d’études et de recherches intersectorielles en économie circulaire (CERIEC). L’ELEC vient pousser plus loin la collaboration, pour promouvoir l’économie circulaire, et rechercher des compromis viables entre le développement économique et la protection des ressources et de l’environnement. Il est déjà soutenu par Desjardins, dont les valeurs coopératives sont proches du modèle économique durable. Et qui est aussi un acteur reconnu dans le domaine de l’innovation collaborative.

 

Selon, Daniel Normandin, directeur du CERIEC, la « circularité » de l’économie mondiale est actuellement inférieure à 9 %. Alors que le rythme d’épuisement des ressources va croissant, de pair avec la dégradation rapide des écosystèmes et la montée des inégalités. Il est donc crucial de trouver des solutions et de les mettre en œuvre rapidement.

Plus de détails dans la veille de cette semaine. Ainsi que sur le lancement de deux nouvelles chaires de recherche à Montréal, et les efforts environnementaux d’Amazon.

 

Pour nous suivre au quotidien, réagir, échanger, rendez-vous sur Twitter @Inyulface et LinkedIn.

 

L’ÉTS et Desjardins lancent un écosystème de laboratoires d‘accélération pour transiter vers l’économie circulaire

Le Centre d’études et de recherches intersectorielles en économie circulaire (CERIEC) de l’École de technologie supérieure (ÉTS) lance l’écosystème de laboratoires d’accélération en économie circulaire (ELEC). Desjardins est le partenaire majeur avec une contribution de 2,1 millions $ sur cinq ans. Concrètement, 8 à 9 laboratoires devraient constituer cet écosystème. Leur activité pourra porter sur des filières industrielles comme la construction, l’agroalimentaire, les mines, les plastiques, ou encore, s’intéresser à l’économie de fonctionnalité ou l’économie sociale et solidaire. Sur le modèle des « living labs », l’écosystème regroupera les acteurs des chaînes de valeurs concernées et des chercheurs issus de différentes disciplines. Pour co-identifier des défis et cocréer des solutions innovantes.

Source : https://www.quebeccirculaire.org/articles/h/l-ets-et-desjardins-lancent-un-ecosysteme-de-laboratoires-d-acceleration-pour-transiter-vers-l-economie-circulaire.html

En complément sur les initiatives de Desjardins, nos articles « Coopérathon 2020 : l’innovation ouverte dopée à l’humain » et « Coopérathon 2020, nos coups de cœur Education, Evènementiel et Culture ».

Deux nouvelles chaires de recherche-innovation en partenariat avec la Ville de Montréal

L’UQAM, la Ville de Montréal et l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie collaborent pour créer deux nouvelles unités de recherche dans les domaines de l’environnement et des études urbaines: la Chaire de recherche sur la transition écologique et la Chaire internationale sur les usages et les pratiques de la ville intelligente. Pour cette seconde chaire, l’ESG UQAM portera une collaboration internationale avec l’Institut Montpellier Management (MOMA) de l’Université de Montpellier (France). La région de Montpellier compte de nombreux pôles de compétitivité qui impulsent l’innovation collaborative (comme Aerospace Valley, Agri Sud-Ouest Innovation, et Eurobiomed).

Sources : https://nouvelles.esg.uqam.ca/2021/deux-nouvelles-chaires-recherche-innovation-en-partenariat-ville-montreal et https://www.montpellier-management.fr/chaire-coo-innov-innovation-collaborative/

En complément sur la ville intelligente, dans la veille #24 « Un projet de loi du Nevada aux USA veut permettre aux entreprises technologiques de former des gouvernements locaux ».

Amazon annonce son premier projet d’énergie renouvelable au Canada

 

Amazon commence bientôt la construction d’un projet solaire dans le comté de Newell en Alberta, qui sera achevé d’ici 2023. L’installation de 80 Mégawatts devrait alimenter le réseau électrique avec 195 000 Mégawatts-heure (MWh), soit la consommation électrique annuelle de plus de 18 000 maisons. Amazon vise la neutralité carbone d’ici 2040. Le groupe a lancé 206 projets d’énergie renouvelable dans le monde, dont 9 nouveaux projets solaires et éoliens. Ils devraient générer annuellement 8.5 Gigawatts d’électricité. Selon l’association Business Renewables Centre (BRC) c’est le contrat de revente d’énergie solaire le plus important signé au Canada. Rendue possible par la dérégulation du marché de l’énergie en Alberta. 

L’année 2021 marque la plus forte activité jamais enregistrée pour le marché de l’énergie solaire au Canada, avec plus d’1 milliard de dollars d’investissements. D’après CanREA (la Canadian Renewable Energy Association), le Canada a installé 70 Mégawatts de panneaux photovoltaïques en 2020 et 166 Mégawatts en énergie éolienne. A fin 2020, la capacité totale de production photovoltaïque du Canada est d’environ 3 000 Mégawatts, et 13 588 Mégawatts en éolien.

 

Sources : https://www.itbusiness.ca/news/amazon-announces-first-renewable-energy-project-in-canada/117933 et https://www.pv-magazine.com/2021/01/22/canada-installed-70-mw-of-pv-in-2020/

Aux États-Unis, Twitter, Google et Facebook rouvrent leurs bureaux

 

Même les grandes entreprises technologiques américaines ne semblent pas convaincues par le 100% télétravail. Maintenant que la vaccination contre la Covid-19 progresse aux Etats-Unis, les entreprises commencent à annoncer le retour au bureau. Dès le 1er septembre 2021 pour les 200 000 employés de Google. Chez Facebook, les locaux devraient rouvrir progressivement dès mai, avec moins de 50% d’occupation jusqu’en septembre 2021. Amazon annonce le retour à « une culture d’entreprise centrée sur le lieu de travail ». Et Twitter limitera son approche de « télétravail à vie » à certains postes. Un retour au bureau mais avec un nouveau mode de travail « hybride » qui reste encore à définir.

 

Source : https://www.ladn.eu/entreprises-innovantes/nouvelles-gouvernances/geans-tech-temps-retourner-bureau/

 

En complément, notre article « Bienvenue au travail hybride entre maison, entreprise et cowork ».

Protection de la vie privée : Apple oblige ses concurrents à respecter ses règles

 

Pour Tim Cook, le PDG d’Apple Inc., la confidentialité des données des utilisateurs est désormais à la fois une stratégie commerciale et un impératif éthique. C’est pourquoi la dernière version du système d’exploitation iOS 14.5 comprend une fonctionnalité qui oblige les applications à demander l’autorisation aux utilisateurs avant de suivre les données et les activités. L’App Tracking Transparency (ATT) d’Apple exige que les applications tierces demandent aux utilisateurs – via une fenêtre pop-up – l’autorisation de suivre et de partager leurs données entre les applications et les sites Web, ce qui alimente le ciblage publicitaire

Une démarche critiqué par Facebook, dont les activités de publicité ciblée lui génèrent 84,2 milliards de dollars. Google lui ne suivra plus les informations des utilisateurs dans les applications iOS à des fins publicitaires et collabore avec Apple pour améliorer son modèle d’attribution publicitaire SKAdNetwork. Du côté des médias et des annonceurs, beaucoup planchent sur leurs propres outils de collecte de données propriétaires ou « first party ».

 

Sources : https://www.forbes.fr/technologie/apple-oblige-ses-concurrents-a-respecter-ses-regles-avec-un-nouveau-systeme-dexploitation/ et https://www.youtube.com/watch?v=Ihw_Al4RNno et https://www.adweek.com/programmatic/apple-has-finally-implemented-its-privacy-overhaul-heres-what-you-need-to-know/

N’hésitez pas à partager en commentaire vos réactions et questions sur cette veille. 

Pour nous contacter : lab(at)inyulface.com

Afficher Plus

Articles Connexes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *