Veille

Veille Inyulface #10 : comprendre les cryptomonnaies et survivre à l’apocalypse des données

Chaque semaine, retrouvez sur notre blog un résumé de la veille stratégique du laboratoire numérique Inyulface.

L’article phare de cette semaine est dédié à la vague des cryptomonnaies, qu’étudient actuellement la grande majorité des banques centrales. La banque du Canada se penche donc également sur la question, pour bien évaluer les opportunités mais aussi les risques. La recrudescence de cyber-attaques, dans le contexte de la Covid-19, appelle à la prudence. Même si le secteur privé a lui déjà embarqué sur le train du bitcoin. L’éditeur MicroStrategy, valorisé $1.2 millions au Nasdaq, a ainsi annoncé début août avoir investi 250 millions de $ en cryptomonnaie. Une protection contre l’inflation pour l’entreprise dépendante du cours du dollars US. (Détails dans la Veille Inyulface #3)

Pour nous suivre au quotidien, réagir, échanger, rendez-vous sur Twitter @Inyulface et Linkedin.

La Banque du Canada devrait avoir sa propre monnaie numérique

Un sous−gouverneur de la Banque du Canada estime que les banques centrales devraient avoir leur propre monnaie numérique prête pour présenter une alternative si elles décidaient d’interdire l’utilisation de Libra, actuellement développée par Facebook. Les Etats-Unis réfléchissent aussi à l’émission de leur cryptomonnaie, mais prennent le temps d’évaluer les risques (protection du consommateur, cybersécurité, confidentialité…). La Banque centrale européenne (BCE) a aussi annoncé début octobre qu’elle allait tester différents formats pour une future monnaie virtuelle et lancer une consultation publique. 80 % des Banques centrales du monde étudient l’émission d’une monnaie sous forme numérique, avec chacune des opportunités et risques différents.

Sources : https://www.lesaffaires.com/techno/technologie-de-l-information/la-banque-du-canada-devrait-avoir-sa-propre-monnaie-numerique/620443 et https://www.lesaffaires.com/techno/internet/la-fed-reflechit-a-une-monnaie-numerique/620485 

Ajoutons à ce contexte les réflexions du Fond Monétaire International (FMI) qui appelle à un nouveau moment « Bretton Woods » (du nom des accords économiques ayant dessiné les grandes lignes du système financier international mis en place après 1944). Ce que certains analysent comme un possible grand « reset » des économies mondiales. https://www.imf.org/fr/News/Articles/2020/10/15/sp101520-a-new-bretton-woods-moment

Retour aux fondamentaux de la chaîne de blocs

Connaître le fonctionnement du bitcoin et des cryptomonnaies nous semble essentiel pour comprendre les implications économiques et organisationnelles qui en découlent. Cela implique de remonter au principe même de la chaîne de blocs (Blockchain) et plus largement des registres distribués. Nous vous conseillons donc un livre blanc réalisé par l’institut de la Gouvernance Numérique, qui décrypte bien les impacts, enjeux et potentiels pour le Québec. Les définitions intégrées au guide sont tirées de l’Office québécois de la langue française. Elles ont été élaborées avec la collaboration de l’Autorité des marchés financiers, de l’École de technologie supérieure ainsi que de l’Académie Bitcoin.

Sources : https://ign.quebec/livreblanc et pour bien comprendre les risques associés au bitcoin et aux cryptomonnaies : https://lautorite.qc.ca/grand-public/investissements/bitcoin-et-autres-cryptomonnaies#c6881

Un guide pour comprendre les APIs HTML5

Une API (Application Programming Interface) est un moyen simple de faire communiquer deux applications entre elles. D’accord, mais à quoi cela peut-il servir ? Réponse en 5 exemples : une API de géolocalisation (de type Google Maps). Le Drag and Drop (glisser-déposer, par exemple pour un jeu en ligne avec déplacement de pions). Une API de stockage web (plus intéressant que les cookies pour stocker les préférences de l’utilisateur d’un site). Le web speech en API (synthèse et reconnaissance vocale, pour la recherche et la navigation vocale). Une API de WEBRTC (WEB Real-Time Communication, pour communiquer en temps réel directement via les navigateurs web, sans application tierce).

Source : https://codecoda.com/en/blog/entry/a-guide-to-understanding-html-apis

Silicon Carne:  Le boom des podcasts         

Découverte du podcast Silicon Carne, qui décode l’actualité de la Silicon Valley et de la Tech. Un podcast de Carlos Diaz (créateur du nouveau fonds Diaspora Ventures qui aide les entrepreneurs français expatriés à créer leur entreprise aux Etats-Unis), en coproduction avec Decode Media (éditeur de Frenchweb.fr). L’épisode de cette semaine étudie l’explosion du format audio avec de nouvelles plateformes comme Clubhouse, Space Chat, Roadtrip, Spoon, Eternal… Les investisseurs seraient en alerte rouge pour financer de plus en plus de startups dans le secteur.

Sources : https://www.frenchweb.fr/silicon-carne-le-boom-des-podcasts/407330 et pour découvrir Diaspora Ventures https://www.maddyness.com/2020/07/22/carlos-diaz-diaspora-ventures/

Comment survivre à l’apocalypse des données

Plus de 90% du trafic internet mondial transite par les navigateurs Chrome (Google), Safari (Apple), et Firefox (Mozilla). Or, ces entreprises ont annoncé qu’elles n’autoriseront plus les cookies tiers d’ici fin 2022 (suivant les règlements européens et nord-américains pour le respect des données personnelles). Comme l’explique l’auteur de cette tribune, qui représente Nine, un grand groupe de média australien, cela va toucher les cookies tiers opérés par des services de publicité programmatique (pour le fameux reciblage publicitaire). Mais pas les cookies des sites de marques et médias, qui auraient intérêt à investir pour développers leurs données « first-party » (directement collectées auprès de leurs audiences).

Sources : https://www.adnews.com.au/news/how-to-survive-the-data-apocalypse et https://www.cookiebot.com/en/google-third-party-cookies/ et les explications de l’Institut du nouveau monde, sur les données personnelles en ligne https://inm.qc.ca/edq2020-cle14/

N’hésitez pas à partager en commentaire vos réactions et questions sur cette veille.  

Pour nous contacter : lab(at)inyulface.com

Afficher Plus

Articles Connexes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *