Veille

Veille Inyulface #14 : Gérer le changement et développer les compétences numériques au Québec

Chaque semaine, retrouvez sur notre blog un résumé de la veille stratégique du laboratoire numérique Inyulface.

Parmi les 5 articles de cette semaine, zoom sur COMPETENCENUMERIQUE.CA, une plateforme intelligente destinée à toute personne intéressée à développer sa compétence numérique. C’est une initiative du Ministère de l’Éducation et du Ministère de l’Enseignement supérieur du Québec, qui met en action les 12 dimensions du « Cadre de référence de la compétence numérique ». Ce cadre vise à favoriser le développement de la compétence numérique dans l’ensemble de la communauté éducative pour que les Québécoises et les Québécois soient autonomes et critiques dans leur utilisation du numérique.

Nous avons été sensibilisés à ce cadre de référence, quelques semaines avant son lancement officiel, en participant au Coopérathon 2020 (notre article sur la conférence inaugurale). En effet, un des défis de cette année est « Comment opérationnaliser le cadre de référence de la compétence numérique et ses dimensions, afin de répondre aux besoins actuels et contribuer au développement de la société de demain ? ». Nous reviendrons d’ailleurs très vite sur ce sujet, avec des nouvelles des projets en lice. Car la finale du Coopérathon est cette semaine !

Pour nous suivre au quotidien, réagir, échanger, rendez-vous sur Twitter @Inyulface et Linkedin.

Mise en ligne de la plateforme COMPETENCENUMERIQUE.CA

Cette plateforme gratuite est désormais ouverte aux apprenants (du primaire à l’université) et aux enseignants, avec une mise en ligne graduelle des contenus. L’ouverture au grand public se fera en 2021. Nous suivrons de près ce sujet, car la formation de tous au numérique est une condition de base pour la collaboration en entreprise, l’innovation, et la compétitivité. En participant au Coopérathon, nous avons aussi été confrontés au sujet de l’inclusion. Car l’accès au numérique est encore difficile pour beaucoup de québécois. Ainsi en 2018, environ 20% des ménages à faible revenu n’avaient pas accès à une connexion Internet résidentielle au Québec (issu de la Veille Inyulface #9).

Source : https://competencenumerique.ca/fr

Ce que j’ai appris après 10 cours sur la gestion du changement par un gars qui ne connaissait rien

Lors de notre première rencontre avec l’expert en marketing numérique Thoma Daneau, il faisait du bénévolat pour PodCamp Montréal en 2009. Depuis, nous l’avons vu grandir et s’épanouir dans le web. Partager son dernier article nous fait donc grand plaisir. Dans le contexte de la Covid-19, il a eu la bonne idée de suivre le cours « Engaging and leading employees through change » à Concordia Continued Education. Il partage son retour sous forme d’un article dédié à la gestion du changement. C’est aussi un moyen pour lui de tirer les enseignements de ce qui l’a le plus marqué. Il revient notamment sur la méthodologie de gestion du changement selon Kotter, avec ses 8 étapes.

Source : https://www.thomadaneau.com/2020/11/15/ce-que-jai-appris-apres-10-cours-sur-la-gestion-du-changement-par-un-gars-qui-ne-connaissait-rien/

Collectif invincible – faciliter la gestion de l’hypercroissance

Réussir une hyper-croissance, avec un passage à l’échelle (le fameux « scale up ») demande beaucoup de compétences, autant organisationnelles que financières. Le collectif invincible, une initiative de Bonjour Startup Montréal, est une collectivité d’entrepreneurs, coachs, et experts prêts à relever ce défi. Leur ambition : contribuer à « créer la prochaine génération de licornes québécoises ».  Parmi les critères pour participer : être une entreprise technologique en forte croissance, avoir moins de 10 ans d’existence en tant qu’entreprise, être en croissance minimale de 20% par année pré-COVID sur 3 ans (revenus et/ou employés), avoir levé au moins 2 millions $ en capitaux dilutifs et/ou non dilutifs.

Sources : https://collectifinvincible.ca/ et https://baronmag.com/2020/11/bonjour-startup-montreal-lance-le-collectif-invincible-la-toute-premiere-offre-specifique-aux-entreprises-en-phase-dhypercroissance-au-quebec/

Québec s’apprête à lancer ses « zones d’innovation », confirme Pierre Fitzgibbon

Québec donnera bientôt le feu vert à la création de « zones d’innovation ». Ces parcs industriels 5.0 viendront stimuler les projets de recherche appliquée entre les grandes entreprises et celles en démarrage. Une douzaine de projets sont visés, trois ou quatre premiers seront annoncés au début de l’hiver 2021, a confirmé le ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec, Pierre Fitzgibbon. La région de Bécancour fait partie de ces zones, car c’est le plus grand parc industriel au Québec, avec un quai, un port, et l’énergie. Un premier investissement de 200 millions est prévu pour développer ces zones d’innovation, inspirées notamment de Hambourg (Allemagne) et Wichita (États-Unis).

Source : https://www.lapresse.ca/affaires/portfolio/2020-11-10/innovation/quebec-s-apprete-a-lancer-ses-zones-d-innovation-confirme-pierre-fitzgibbon.php

Reprendre le contrôle de ses données avec son entrepôt de données personnel

Simon Willison est le créateur de Datasette, un outil open source pour explorer et publier des données en format interactif et connectable (avec des API). Datasette est basé sur son expérience de journaliste spécialiste des données pour le journal anglais The Guardian. L’enjeu derrière ce type d’outils est de permettre de publier des données de façon simple et peu coûteuse, pour qu’elles puissent être retrouvables, réutilisables et mises à jour. En fait, Datasette permet de créer son entrepôt de données personnel (un « personal data warehouse ») et de le rendre accessible pour collaborer avec d’autres.

Sources : https://simonwillison.net/2020/Nov/14/personal-data-warehouses/ et le data blog du Guardian https://www.theguardian.com/news/datablog/2009/mar/10/blogpost1

N’hésitez pas à partager en commentaire vos réactions et questions sur cette veille.  

Pour nous contacter : lab(at)inyulface.com

Afficher Plus

Articles Connexes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *